5 bonnes raisons de vous entraîner en côtes

Courir c’est bien mais courir en côtes peut vous aider à progresser. Voici donc 5 bonnes raisons de vous entraîner en côtes.

1. L’impact est plus grand sur vos muscles :

Le fait de courir en côtes fait d’autant plus travailler vos muscles car vous êtes obligés d’exagérer certains mouvements : les genoux montent plus haut, le balancier des bras est plus poussé, les positionnements angulaires sont plus importants donc la flexion des hanches aussi par exemple. Le fait de devoir exagérer ces gestes vous permettra de gagner en puissance sur le plat mais aussi d’améliorer votre technique de course.

De plus, les côtes ça fait mal mais ça sollicite les fessiers et les ischio-jambiers donc c’est un mal pour bien : pensez à ceux qui pourront admirer vos efforts en se retournant sur votre passage dans la rue pour se dire : « wouah il est pas mal ce c… euh ce pantalon ».

2. Vous limiterez les blessures :

Et oui…plus de puissance et une meilleure technique limitera forcément les risques de blessures liées à un mauvais positionnement des pieds par exemple ou à une faiblesse au niveau de tel ou tel muscle.

De plus, le fait de courir en côte diminue les impacts au sol même si vous sollicitez vos tendons d’Achille et vos mollets.

3. Vous en prendrez plein les yeux côté paysages :

Allez courir dans les hauteurs que ce soit en montagne ou dans les bois et vous vous trouverez en face de paysages vivifiants. Une fois en haut, profitez du plaisir de vous sentir un peu comme le roi du monde (ou le roi lion à vous de voir) !

4. Après la côte…c’est la descente :

En général, quand ça monte ça descend après et vous pouvez donc « courir relâché ».  Alors pensez à cela pour vous motiver surtout que vos muscles travaillent aussi dans les descentes mais de manière différente. En effet, en descente, les quadriceps sont plus sollicités afin de stabiliser les articulations des genoux.

Faites cependant attention à vos articulations justement : les genoux subissent des chocs importants sur ce genre de terrain car vous allez plus vite et retombez donc d’une hauteur plus importante.

5. Vous travaillerez votre mental :

L’objectif d’arriver en haut n’est pas toujours facile à atteindre car l’entraînement en côte demande de gros efforts mais la volonté d’y arriver justement et de vaincre cette montée sera plus forte et vous permettra de gagner tout en renforçant votre mental pour les futures courses.

S’entraîner en côtes de temps en temps est donc intéressant à condition de ne pas en abuser car c’est quand même un effort physique important. C’est pourquoi vous devez adapter vos entraînements. Lisez par exemple l’article : « 3 conseils pour un entraînement en côtes efficace ».

A propos de l'auteur

Eloise

Passionnée de sport et de voyages. Community Manager qui aime écrire et partager !

1 Commentaire

Laisser un commentaire